Chung Do Kwan

Les origines

Chung Do Kwan a été créé par Maitre Lee Won Kuk en 1944. Premier des neuf écoles, ou « kwan », son enseignement allait être connu sous le nom de Tae Kwon Do. Ce style de Tae Kwon Do est connu pour sa puissance globale et mettant l’accent sur les coups de pied à la tête. Le premier maître du Chung Do Kwan était son fondateur : Maitre Lee Won Kuk (1944-1950).

Le terme « Chung Do Kwan » peut être traduit par « l’École de la vague bleue ». Maitre Won Kuk a expliqué comment il est venu à ce nom : « J’étais assis sur la plage en Corée, regardant les vagues se briser sur le rivage. Soudain, il me vint le nom « Vague bleue » (Chung Do) et j’ai pensé que ce serait un grand nom pour une école ».

A son apogée, l’école Chung Do Kwan a rassemblé plus de 50.000 participants. Au cours de la décennie 1940 et au début des années 50, ses formateurs et enseignements ont été considérés comme les meilleurs et les plus authentiques. Un grand nombre d’écoles qui ont suivi a été influencé

Technique et philosophie

Dès les premiers temps, la technique et la philosophie du Chung Do Kwan sont centrées sur les bases de la maîtrise, le développement des techniques puissantes, une précision extrême dans les applications des coups de pied et sa profonde gratitude pour les mœurs et l’éthique. Parmi de nombreuses techniques en conformité avec les principes du Chung Do Kwan, ses techniques de marque sont le coup de pied de côté (Yop Tchagui) et le coup de pied de côté chassé (Keulo Yop Tchagui).

Dès le début, Maitre Lee Won Kuk voulait que ses élèves soient des hommes d’honneur. Ainsi, seuls les individus « droits » peuvent se prétendre devenir ses élèves. Il les encourage alors à mener une vie honorable. La philosophie du Chung Do Kwan est que le Taekwondo est une méthode d’auto-défense, d’auto-amélioration, et un mode de vie. Dixit Maitre Park Hae Man, vice-président du Chung Do Kwan aujourd’hui : « le Chung Do Kwan est un club de l’amitié sociale ».

Le serment du Chung Do Kwan

  • Nous, en tant que membres, formons nos esprits et nos corps selon le code strict.
  • Nous, en tant que membres, sommes unis dans l’amitié mutuelle.
  • Nous, en tant que membres, nous conformons à la réglementation et à obéir aux instructeurs.

Avant que les élèves ne deviennent membres du Chung Do Kwan, Maitre Lee Won Kuk leur faisait lire le serment d’adhésion du Chung Do Kwan et signer un papier s’engageant à le respecter. Aujourd’hui encore, certaines écoles Chung Do affiliées font réciter à leurs membres le serment d’adhésion avant le début de chaque entraînement.

Le logo

Le logo du Chung Do Kwan est le Ying et le Yang, symbole de la Corée et contenant un poing fermé (symbolisant la puissance physique) tenant un rouleau (symbolisant le savoir). Dans un sens, l’équilibre que chaque élève du Chung Do Kwan doit s’efforcer de suivre dans la vie.

Le Taekwondo

Le nom de « Taekwondo » a été proposé en 1955 par Maitre Choi Hong (9 Novembre 1918 au 15 Juin 2002), également connu sous le Général Choi. Il était dans l’armée coréenne du Sud en tant que Général et « Artiste Martial ».

Maître Choi est considéré par beaucoup comme le fondateur de Taekwondo moderne. Il avait choisit de combiner le Taekkyeon (art martial traditionnel coréen de la dynastie Joseon) et le Shotokan Karate pour développer un art martial qu’il allait baptiser « Taekwon-Do » (태권도), qui signifie littéralement « pied, la main, le chemin » ou « la voie de la main et du pied », le 11 Avril 1955. Le 5 Août 1965, le nom de « Taekwondo » a été officialisé par l’Association Coréenne de Taekwondo (KTA). Son nom est depuis adopté par toutes les écoles à travers le monde.

Suphouridh SARUN